Hommage à Gast Flener

C’est un hommage douloureux, imprévisible que nous rendons à celui qui nous a quittés définitivement

Rien ne laissait présager une fin aussi subite, aussi soudaine. Hélas! Gast, notre ami, notre compagnon de route est parti pour toujours. Nous n’entendrons plus sa voix sympathique. Nous ne verrons plus sa silhouette familière. Homme simple dans sa cordialité, franc dans ses intentions comme dans ses actes, tel était notre ami Gast.

Il avait la conscience de son rôle de président et l’assumait avec autorité. Il avait l’énergie voulue dans les décisions, la fidélité à son idéal, mais surtout il avait cette bonté de coeur qui gagne l’âme des petits comme celle des grands. Son temps ne comptait pas quand il fallait se dévouer pour sa tâche de président. Combien d’exemples de son abnégation ne pourrions-nous pas énumérer?

Gast était de ces tempéraments qui ne vivent que dans le don de soi. Il pardonnait aux autres de trébucher, mais se refusait à lui toute abdication de ce genre. Sa modestie, son désir de bien faire, son esprit de discipline, sa loyauté, sa bonté, ses qualités de coeur, l’avaient placé très haut dans la considération de ses amis du Jubilate.

Hélas, sa noble mission ici-bas aura été trop courte. Il a été jusqu’au bout l’être jovial que nous connaissions.

Nous ne le reverrons plus. Notre tristesse est profonde, mais plus poignante encore est la douleur de son épouse et de ses enfants , une douleur que ses compagnons du Jubilate Musica partagent toutes et tous. Sa mort prématurée nous prive d’un ami sûr, mais aussi d’un chanteur au talent indéniable.

On ne choisit pas son destin, c’est lui qui nous choisit.

Cher Monsieur le Président, cher Ami, cher Gast.....Adieu.

«La vie des morts consiste à survivre dans l’esprit des vivants.» (Cicéron)

Tes Amis de L’Ensemble Vocal Jubilate Musica